*
Top-Batiment
Société cynologique du Val-de-Travers
Block_liens
Menu
Accueil Accueil
Occupation terrains Occupation terrains
Historique Historique
Archives Archives
News News
Nos cours Nos cours
Cours obligatoires Cours obligatoires
Socialisation de 8 à 16 sem. Socialisation de 8 à 16 sem.
Educ. Ados 4 mois à 9 mois Educ. Ados 4 mois à 9 mois
Education 9 mois et plus Education 9 mois et plus
Disciplines Disciplines
Accompagnement Accompagnement
Agility Agility
Défense et Inter Défense et Inter
Mobility Mobility
Mondioring Mondioring
Pistes Pistes
Jeunesse et chien Jeunesse et chien
Chien Sport Loisir Chien Sport Loisir
Concours-résultats-inscriptions Concours-résultats-inscriptions
Concours Concours
Résultats Résultats
Agenda Agenda
Location des locaux Location des locaux
Photos Photos
Sponsors Sponsors
Liens Liens
Contact Contact
Plan d'accès Plan d'accès
Espace membres Espace membres
ON NOUS ECRIT
17/8/2011 10:05:27 (3836 lectures)

Les filets à moutons sont dangereux pour les petits chiens, à lire le texte de Cécile Kron

Adieu Tayra

Merci pour ces quatre années et demie de bonheur que tu nous as données. Quand tu es arrivée dans notre élevage, tu y as tout de suite trouvé ta place, dominante mais toujours juste, souvent à l’affût des quelques croquettes que laissait Canelle dans sa gamelle et ton petit ami Lucky d’un mois ton aîné. Ensuite, il y a eu ta première portée, là tu nous as fait cinq magnifiques chiots. Tu nous as montré à quel point tu étais une mère exemplaire, toujours aux petits soins pour tes petits, protectrice mais aussi attentive à toujours les laisser au propre. Nous étions fières de toi et très impatients pour la 2ème portée tant tu semblais apprécier ton rôle de mère. Pour la 2ème portée, avec pour papa Lucky comme pour le 1ère, tu nous as à nouveau fait cinq adorables chiots nés le 17 mars 2011, tu t’en es à nouveau occupée de manière exemplaire. Ils venaient tout juste de partir dans leurs nouveaux foyers.
Il y avait aussi l’agility, bof ! …pas trop ta tasse de thé au début, mais il y a eu un déclic quand tu as vu quel bonheur tu procurais à ta jeune maîtresse à la fin d’un parcours réussi, son sourire et sa gratitude à ton égard. Tu donnais ton maximum et nous avions plein d’espoir pour la suite.
Toujours obéissante, ce que nous préférions chez toi, c’était ta sensibilité, il fallait toujours être doux, ne pas élever la voix, ne pas faire de gestes brusques…bref être comme toi. Tu nous le rendais bien, quel plaisir de se mettre à genou pour que tu poses tes 2 pattes avant sur les épaules comme pour nous prendre dans tes bras ! Et ta démarche, tu nous faisais bien rire d’ailleurs, on te surnommait Rantanplan et le soir tu ronflais sur le canapé installée sur le dos, les 4 pattes en l’air. Le matin aussi, tu poussais les autres chiens pour nous faire la fête en premier, tu étais tellement heureuse de nous voir debout.
Mais tout à coup, tout s’est arrêté, ce 9 juillet 2011, nous avions décidé de partir visiter Antibes, d’y faire le marché et un tour en bateau…ce n’était pas bon pour toi le bateau, tu n’y aurais pas été acceptée et avec cette chaleur, on s’était dit qu’il était préférable que vous restiez toi et Astuce à la maison avec de l’ombre à l’intérieur et un petit coin d’herbe pour faire pour vos besoins. Mais voilà, c’est justement ce petit coin d’herbe qui t’as été fatal. Ce maudit filet à poule que nous avions posé pour mettre une limite et te protéger de la fuite était un piège. Pourtant ce n’était pas la première fois, tu la connaissais cette barrière, tu n’aurais jamais essayé de la franchir. Que s’est-il passé ? Un bruit, le chat du voisin, le piscinier, le jardinier, que sais-je ? Une chose est sûre, c’est que l’instinct animal a pris le dessus, tu as passé ta tête à travers le filet pour ensuite y rester coincée. Je n’ose pas imaginer le moment de panique que tu as dû avoir, tu t’es battue pour t’en sortir mais comme le dit si justement l’expression « les mailles du filet se sont resserrées sur toi». Et Astuce qui ne pouvait rien faire pour t’aider. Quelle vision d’horreur à notre de retour, tu étais là couchée en plein soleil, ton petit corps sans vie, étranglée par ce filet que nous avions posé pour ton bien être et qui t’as finalement tuée ! Que de tristesse, de désespoir mais aussi de remords… et si on avait fait autrement, malheureusement le destin en a décidé ainsi.
Sache que ton départ au paradis des chiens ne restera pas sans lendemain, nous te promettons de faire en sorte que tes enfants et tous tes amis les chiens, petits et grands ne tombent pas eux aussi dans ce piège, nous en parlerons afin de mettre en garde tous les propriétaires de chiens qui utilisent ce genre de barrières afin qu’ils les bannissent.
Adieu Tayra, nous ne t’oublierons jamais. Repose en paix.


Sarah, Cécile, Patrick, Astuce, Lucky et Canelle


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail